La banque de sperme de cracovie

La banque de sperme (sperme est le sens dans lequel le sperme de donneur s'arrête. Ils doivent exécuter des critères strictement définis. Un bon nombre de spermatozoïdes (minimum 40 millions par mm devraient être trouvés dans leur sperme à mobilité assez élevée. Le donneur doit avoir la forme physique correcte, vivre jusqu’à 35 ans, ne pas avoir de maladie génétique.

Black MaskBlack Mask Un excellent masque qui élimine les points noirs et les débris du visage

En outre, l'évaluation dépend de son développement, de la couleur de son corps, de la couleur de ses yeux et de ses cheveux et, ce qui est bien, de son éducation (moyenne minimale. Selon le droit de l'UE, le sperme est soumis à des redevances gratuites. Seule la compensation des frais engagés est payée, par exemple, l'accès (700 PLN max..La première période de qualification du donneur est un entretien approfondi au cours duquel il fournit une série de questions sur sa prévalence sexuelle, ses défauts passés et sa famille. Plus tard, ses défauts sont testés au point de contrôle ou, s'il n'est pas porteur de maladies infectieuses (par exemple, le VIH, il prélève du sperme et un écouvillon dans l'urètre. Si toutes les conditions sont remplies, le sperme donné parvient à la banque de sperme pendant six mois. Ce n'est qu'après la fin de la saison en cours que de nouveaux tests sont obtenus et que leur cause dirige également le sperme vers certaines procédures. Le donneur doit signer un contrat approprié avec la banque - la clinique doit recevoir toute l’attention voulue pour conserver en bonne santé le sperme. Dans notre monde, la pratique du don de sperme est encore peu connue, le matériel est donc complètement détruit.De tirer de la banque théoriquement que tout le monde. Cependant, pour le pouvoir du droit polonais, les femmes seules ne peuvent pas profiter des services d’une banque de sperme (l’enfant doit, en raison de son efficacité, être aussi vieux et mère. Le plus souvent, les clients de ces cliniques sont des couples stériles et des porteurs de maladies génétiques qu’ils ne souhaitent pas transmettre à leurs descendants.